Dis-moi pour qui je dois voter

8 octobre 2011

Vous êtes plutôt bélier ou Baylet ? Valls ou sagittaire ? Je ne sais pas si je suis, mais en écoutant ce que disent les sondages qui comprennent mieux que quiconque l’intérieur des gens, je me dis que j’en sais encore moins que si je n’avais pas écouté OpinionWay.
C’est à quelque chose prêt l’analyse partagée par le Français qui prend son café le matin en attendant que le jour se lève. Ce Français, qui entend que les sondeurs ont encore frappé, se dit qu’il ne doit pas être au bon endroit au bon moment. Où alors, c’est la faute à pas de chance. C’est comme le loto, toujours les mêmes. L’horoscope, c’est toujours le signe d’à côté que l’on préfère. Car jamais ce Français ordinaire ne croise la moindre onde d’un institut de sondage. Pourtant il est visible le Français ordinaire. Il est même majoritaire. Pourtant il y en a des sondages. Du baril de lessive qui veut changer de couleur de ses granulés, au nouveau foulard anti-transpirant de chez Hermès, en passant par la nouvelle crème oligo347 qui vous garantira l’éternelle beauté. Oui ce Français doit se sentir bien seul. Les sondages le boudent. On ne veut pas de lui, c’est sur.
Alors qui sont ces Français qui font l’horoscope électoral ? Qui sont ces Français qui serviront de guide spirituel aux autres Français qui eux sont dans les cafés à lire la synthèse des gens qui pensent pour eux ? Ils sont comme eux, mais sondés, ils existent. Ils sont les héros d’un jour, les instruments faussement actifs d’une machine à fabriquer une tendance.
Ce Français du quotidien est bien peu de chose en fait. Il est juste consommateur d’un travail prémâché par un commanditaire qui décide en amont de ce que sera la commande. La commande n’est pas ce que pense le Français, la commande doit faire apparaitre ce que doivent penser les Français. La question est donc conditionnée à la réponse attendue. Cette duperie qui satisfait celui qui commande l’étude, n’a pour but, que d’orienter les indécis vers le consensus majoritaire. Une sorte de vérité populaire orchestrée par un simulacre d’échantillon représentatif de la population.
Prêt à penser, prêt à voter. Au final, est-ce que le Français du café ira voter. Ce serait bien idiot de prendre les Français pour des avaleurs de kit idéologique et se s’apercevoir sur la ligne d’arrivée, que les sondeurs avaient mal perçu le Gaulois réfractaire qui sommeille en chacun de nos concitoyens.
Alors, avant d’aller voter, penser à ces échantillons de Français sondés qui, pas plus que vous n’ont lu Proust sur un vélo, attendent avec impatience les résultats du vote pour confirmer l’influence de leur parole.
Alors, au diable la conscience, allons Français du café matinal, allons voter avec notre béret et brandir fièrement le bulletin de vote, signe d’une indépendance revigorée.

Nicolas GEORGES

Tags: ,

2 Responses to Dis-moi pour qui je dois voter

  1. Laloué Jean Francois on 8 octobre 2011 at 13 h 59 min

    En effet, les sondages, s’ils ne sont pas nouveaux, sont indécents lorsqu’ils sont publiés plusieurs fois par jour : autant de sondages ont été publiés pour ces primaires que pour l’élection présidentielle 2007.. cela n’augure rien de bon pour les prochaines échéances :-( .
    Le top du top (sic), c’est lorsque Libération publie une enquête critique sur les sondages… Et qu’une semaine plus tard, il affiche en Une le résultat d’un sondage sur la popularité de Sarkozy.

    La politique est guidée par les sondages, assurément. Espérons que les primaires les démentent.. Et casse cette folle course en avant.

  2. Danièle on 9 octobre 2011 at 8 h 45 min

    Moi, j’ai déjà été sondée…pour Orangina light ou non!
    J’ai raconté n’importe quoi, en face à face avec le sondeur.
    Une autre fois, pour les municipales, j’ai été sondée par téléphone et j’ai senti dès les premières questions que c’était l’autre liste qui avait commandé ce sondage. Donc, rebelote: j’ai raconté n’importe quoi.Mais je suppose que ce qui se présente comme une science exacte et n’est qu’une manipulation de l’opinion, a su déjouer l’affreuse menteuse que j’étais! :-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Bienvenue sur mon blog !

Untitled Document Me connaître | Contact

Ce blog est un espace citoyen d'échange entre nous. De nature conviviale et dynamique, je suis persuadé que la politique peut être ce moteur de recherche pour améliorer la société. La commenter, c'est tout simplement défendre la démocratie et la liberté d'expression... si possible !

http://www.wikio.fr

Recherchez